Civils

Les deux principales causes des décès sur l’entité de Péruwelz sont les bombardements et les épidémies (typhus, dysenterie, méningite et « grippe espagnole »).

 

BEUDIN Marthe Valentine (1896-1918) Wiers.

Décédée lors des bombardements opérés sur Wiers par les Anglais. Elle décède (6 novembre 1918). Lors de sa séance du 18 novembre 1922, le conseil communal lui accorde la concession à perpétuité.

 

DEWASMES Marie dite Angèle  (1872-1918) Wiers.

Décédée lors des bombardements opérés sur Wiers par les Anglais. Elle décède le 28 octobre 1918.

 

DESCAMPS Jeanne.

 

DONNET Angèle.(Wiers).

 

DONNET Félicie.(Wiers).

 

GRARD Fernande (Wiers).

 

PAVOT Léon (Péruwelz).

Architecte du kiosque dans le parc communal, il décède de la grippe espagnole.

 

WAINGNER Arthur.

 

WUIBAUT Edmond.

 

WYSEUR Gaston (Péruwelz).

Tué le 22 octobre 1918 par une bombe tombée sur sa maison au Tordoir à Outre-l’Eau. Elle abritait aussi un soldat blessé, Jules DELHAYE (il décède le lendemain).