AUBERT Gustave (1903-1945)

Village de Baugnies.

Né le 12 juin 1903 à Barry et décédé en avril 1945 à Nordhausen (Allemagne).

Ouvrier charron, il est domicilié à la Chaussée de Mons à Baugnies.

 

BERDAL François (1899-1945)

Commune de Péruwelz.

Né à Péruwelz le 20 février 1899, il est déporté en tant que prisonnier politique. Il meurt le 29 mars 1945 à Neuengamme.

 

Berton Walter (1916-1945)

Village de Wasmes-Audemetz-Briffoeil.

Membre actif de l’Armée Secrète, il remplit des missions spéciales au Service de Renseignement. Arrêté le 18 janvier 1944, il est envoyé en camp de détention puis de concentration en Allemagne. Prisonnier politique, il décède en février 1945 dans le camp de Gross-Rosen. Suite à l’avancée rapide des troupes russes, les gardiens du camp n’ont pu mentionner les dates exactes du décès.

 

BOEL Louis-François-Xavier (1916-1945)

Village de Roucourt.

Né le 12 juillet 1916 à Roucourt, il fait de la résistance. Il est arrêté par la Gestapo le 30 avril 1943 avec 40 autres membres du Mouvement National Royaliste, de la Légion belge et de l’Armée secrète. Après plusieurs mois passé à la prison de Saint Gilles (Bruxelles), il est déporté en Allemagne le 5 février 1944. Il séjourne dans le camp de concentration de Dora-Mittelbau (Thuringe) puis décède dans l’un des camps le 21 février 1945.

 

CARPENTIER Jean (1905-1944)

Commune de Péruwelz

Né à Péruwelz le 25 juin 1905, Jean Carpentier participe à la campagne des 18 jours en 1940. Rentré à Péruwelz, il travaille au Bureau de Placement et de Chômage. Lorsqu’il découvre que cet organisme prend des orientations politiques contraires à son engagement philosophique, il démissionne et travaille pour les secours civils.

Il poursuit son combat dans la résistance. Arrêté le 5 avril 1944, il est d’abord détenu à Tournai puis à Mons où il est emprisonné jusqu’au 30 août 1944. Il est successivement déporté vers Neuengamme, Hambourg, Misburg et Meppen-Versen. Il décède dans ce dernier camps le 1er décembre 1944.

Sa sépulture est visible dans le cimetière de Péruwelz.

 

CRUNELLE Fernand (1901-1945)

Commune de Péruwelz.

Né à Péruwelz le 23 février 1901, il décède au camp de Khala le 2 avril 1945.

 

DEGAND François (1897-1944)

Commune de Péruwelz.

Né à Basècles le 10 août 1897, il meurt à Neuengamme le 6 décembre 1944.

 

DELBECQ Jean (1921-1945)

Commune de Péruwelz.

Né à Péruwelz le 23 octobre 1921, il présumé mort en Allemagne entre le 29 mars et la fin mai 1945.

 

DUBOIS Jeanne (1881-1945)

Village de Roucourt.

 Portée disparue au camp de Ravensbrück le 13 février 1945.

 

LIEGEOIS Marcel (1905-1944)

Commune de Péruwelz.

Né à Péruwelz le 23 janvier 1905, il est présumé décédé après le 30 octobre 1944 dans la région de Misburg.

 

MARLIER Albert (1946)

Commune de Péruwelz.

Marlier Albert dit Thomas fait partie des Partisans Armés et prend le maquis. Arrêté par la gestapo, il est déporté en Allemagne. Délivré, il revient à Péruwelz en 1945. Il décède des suites de sa captivité le 13 octobre 1946.

 

MEGENS Emmanuel (1920-1945)

Village de Bonsecours.

Né le 15 mars 1920 (Anderlecht), il fait partie de l’Armée Secrète « Espadon » et habite Bonsecours. Arrêté en janvier 1944, il décède au camp de concentration de Flossenburg en février 1945.

 

PATRIS Henri (1896-1945).

Commune de Péruwelz.

Né le 9 novembre 1896 à Ghlin et décédé entre le 8 et le 14 février 1944 à Gross-Rosen.

 

PETILLON Arthur (1891-1944).

Commune de Péruwelz.

Né à Péruwelz le 14 septembre 1891, il est arrêté à la place de son fils par les rexistes le 10 mars 1943. Il meurt le 23 novembre 1944 à Hambourg.

Sépulture au cimetière de Péruwelz.

 

POTTIEZ Maurice (1921-1944)

Commune de Péruwelz.

Né le 24 avril 1921 à Péruwelz, meurt le 23 décembre 1944 vraisemblablement à Neuengamme.

 

REMY Arthur (1893-1945)

Commune de Péruwelz.

Né à Péruwelz le 10 avril 1893. Dès 1940, il préside le « Conseil dit des Cinq Sages » (Cretteur, Fabri, Delcourt et Bachy) qui a pour principale fonction de coordonner les groupements de résistances. Il meurt dans le courant du mois de février 1945 à Sachsenhausen (porté disparu à Oranienburg).

 

ROBILLARD Gaston (1911-1945)

Village de Wiers.

Né à Wiers le 17 mars 1911, Gaston Robillard est arrêté et envoyé en Allemagne comme prisonnier politique. Il est conduit à Blumenthal situé à 14 km du camp de Meyenburg dans le Hanovre. Les détenus qui y séjournaient, attendaient leur jugement devant un conseil de guerre, à la suite d’actes de rébellion ou de complots envers l'autorité allemande. Il décèdera le 30 janvier 1945 au camp de Blumenthal-Schützenhof.

 

Thaon Marcel (1925-1943)

Commune de Péruwelz.

Né à Aniche (nord de la France) le 8 juin 1925, il est présumé décédé vers le 9 avril 1943 à Berlin.

 

Vandevelde Raoul (1923-1945)

Commune de Péruwelz.

Né le 13 juin 1923 à Etterbeek et décédé le 17 mai 1944 à Heilligenstadt.

Entré au début de l’année 1942 dans le Front de l’Indépendance, il arrêté le 15 août 1944 à la suite d’une dénonciation alors qu’il rentrait d’une expédition. Emmené à Tournai pour y être interrogé, il est dépoté dans le camp de concentration de Khala. Il est libéré par les Américains mais vu son état de santé, il est soigné à Leniefelde où il décède.

Cimetière de Péruwelz